Réduction de ronfler : Des résultats étonnants possibles ? Lisez la suite !

En plus des produits discutés, de nombreux autres produits sont disponibles, tels que:

Antidépresseurs tricycliques: Les antidépresseurs tricycliques, également appelés inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine, ou ISRS, sont l'un des médicaments les plus prescrits aux États-Unis. Ces médicaments sont utilisés pour la dépression et l'anxiété, mais dans certains cas, ils sont également utilisés pour aider le ronflement. De nombreuses personnes ressentent des effets secondaires de la prise de ces médicaments, qui peuvent inclure de l'irritabilité, des maux de tête, de la somnolence, une bouche sèche, une vision trouble et des difficultés respiratoires. Certains de ces effets secondaires sont liés à une augmentation de la pression artérielle. Certaines personnes souffrant de maladies cardiaques, d'hypertension artérielle ou d'hypercholestérolémie sont exposées à un risque d'effets secondaires des antidépresseurs tricycliques. Une combinaison de médicaments avec un antidépresseur tricyclique. (iStockphoto.com) Les ISRS ne sont pas le seul médicament qui peut augmenter votre ronflement. Il existe d'autres médicaments qui peuvent également rendre le sommeil plus difficile. Ces médicaments sont appelés somnifères. Certains sont prescrits par votre médecin comme sédatifs, tandis que d'autres sont prescrits pour traiter d'autres conditions. La plupart de ces médicaments sont utilisés comme somnifères. Vous voudrez vous assurer que vous connaissez le dosage de chacun et si vous le prenez régulièrement ou rarement.

Les derniers tests

Airsnore

Airsnore

Nikita Palmer

En ce qui concerne une conversation avec le ronflement occupé, vous ne pouvez pas vous déplacer dan...